Nous utilisons les cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Veuillez décider quel type de cookies vous êtes prêt à accepter.
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
Sold out
19:45
Tarifs
31€ Tarif normal
15,50€ Tarif jeunes
1,50€ Kulturpass
93€ Pass Festival
Durée
+/- 2h10 (Entracte inclus)
Public
3 -103 ANS
Langue
Sans Paroles
Masque obligatoire
pendant le spectacle
Partenaires

Maria Lettberg (SE)


Née à Riga, la pianiste suédoise Maria Lettberg vit et travaille aujourd’hui à Berlin. Reconnue dès l’âge de neuf ans, elle se forme au Conservatoire de Saint-Petersbourg où elle obtient son diplôme avec distinction. En tant que soliste, musicienne d’orchestre ou de chambre, elle est régulièrement l’invitée de programmes radiophoniques ou télévisés tels que Deutschlandfunk Kultur ou Capriccio. Poussée par une curiosité incessante, Maria Lettberg aime à faire revivre les œuvres des compositeurs qui la passionnent. Elle s’est notamment fait connaître d’un plus large public avec son enregistrement en 2007 de l'intégrale des œuvres pour piano d'Alexander Scriabine, compositeur qu’elle a su intégrer avec brio à son répertoire expérimental, tel que son projet Mysterium dans lequel elle transpose les notions de synesthésie. Son dernier CD, Zara Levina, The Piano Concertos, a valu à Maria Lettberg une nomination pour les Grammy Awards 2018 dans la catégorie Meilleur Solo Instrumental Classique.


ALEXANDRE SCRIABINE, Étude pour piano, op. 2 n° 1

FRANZ LISZT, Sonetto 123 del Petrarca

ALEXANDRE SCRIABINE, Sonate n°1, op. 6

ALEXANDRE SCRIABINE, Mazurka op. 25 n° 3

RICHARD WAGNER/FRANZ LISZT, Isoldes Liebestod de Tristan und Isolde

ALEXANDRE SCRIABINE, Vers la flamme op. 72




Boris Giltburg (IL)


« L’un des jeunes pianistes les plus passionnants de notre temps » (BBC Music Magazine) : le jeune pianiste israélien Boris Giltburg, lauréat en 2013 du Concours Reine Elisabeth, n’a pas manqué depuis d’attirer l’attention. Il possède un degré de musicalité, de personnalité et de pénétration de la musique qui va bien au-delà de la simple perfection technique. Né en 1984 à Moscou, il vit depuis l’enfance à Tel-Aviv. Ses tournées, cependant, l’ont depuis longtemps mené à travers le monde, avec des orchestres renommés et sous la direction de chefs tels que Zubin Mehta ou Mikhail Pletnev.


ALEXANDRE SCRIABINE, Études op. 8 n° 8, n° 9,  n° 3, n° 5, op. 42 n° 5

SERGUEÏ PROKOFIEV, Quatre Études op. 2

SERGUEÏ RACHMANINOFF, Études-Tableaux op. 39 n° 2, n° 5, n° 6, n° 9

Vous aimerez aussi